accueil - De l’eau pour le Sahel : retour sur la mission de terrain au Sénégal

De l’eau pour le Sahel : retour sur la mission de terrain au Sénégal


| 09.06.2016 | Groupe Crédit Agricole

En lien avec l’ONG  Eau Vive*, trois salariés et une retraitée du Groupe Crédit Agricole ont pris part à une mission au Sénégal visant à rencontrer les groupements économiques soutenus par l’association : Florence Bertounesque (Crédit Agricole Aquitaine), Pascale Derobert (Amundi), Joëlle Wangon (Crédit Agricole SA) et Marc Bouillon (Crédit Agricole Immobilier).

La mission, accompagnée par l’équipe d’Eau Vive Sénégal, a visité neuf villages situés dans les communes de Ngogom (région de Thiès), Keur Baka et Gainth Khayes (région de Kaolack) en février et mars 2016.

Dans le cadre du programme Sahel Vert 4, l'ONG Eau Vive pilote plusieurs projets d’assainissement ou de développement économique dans des zones rurales touchées par des difficultés d’approvisionnement en eau douce, où les principales activités sont l’élevage et l’agriculture de subsistance.

Les groupements économiques bénéficiaires de Sahel Vert 4 ont pu construire de nombreux équipements au sein de leurs villages respectifs (sanitaires, moulins à mil, bornes fontaines, poulaillers, etc.) et lancer ou développer des activités génératrices de revenus (culture maraîchère, petit commerce, artisanat).

La mission de terrain a permis aux bénévoles de voir les réalisations financées mais également d’observer les difficultés quotidiennes (manque d’accès à l’eau potable, de formation, de moyens pour clôturer les zones maraichères ou encore de main d’œuvre masculine) afin de préparer la prochaine phase du programme Sahel Vert.

A propos de l’association De l’eau pour le Sahel :
L’association De l’eau pour le Sahel est née en 1992 d’une initiative des salariés du Groupe Crédit Agricole. En partenariat avec l’ONG Eau Vive, De l’eau pour le Sahel collecte des dons pour le financement de projets de développement rendus possibles grâce à l’accès à l’eau. Eau Vive propose, conçoit et accompagne sur place les projets qui sont mis en œuvre dans 5 pays bénéficiaires du programme Sahel Vert 4, financé par De l’eau pour le Sahel : Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal et Togo.


*L’association Eau Vive permet aux hommes et aux femmes, dans les régions les plus défavorisées d’Afrique, d’être acteurs et décideurs de leur développement, et d’assurer la pérennité des actions qu’ils entreprennent.